Personnages

Duke

Personnage central de la série, Duke est un tireur sans égal que son don pour le maniement des armes dégoûte. Mais dans ce monde où la loi du plus fort l’emporte, ce don est aussi la seule option qui lui permette de survivre. D’autant qu’une fois engagé dans cette voie et reconnu comme une référence dans son domaine, nombreux sont ceux qui rêvent de se mesurer à lui. Abandonner les armes serait une très mauvaise idée. Il doit donc vivre avec ce don et serrer les dents en attendant que la fortune lui sourie.

Né en Louisiane, son rêve ultime est de retourner y vivre un jour. Pour ce faire, il estime qu’il lui faut réunir un pécule de 10 000 dollars afin de s’y installer dans des conditions décentes. Mais il y a bien longtemps qu’il ne rêve plus tant il est persuadé que jamais il ne sera en possession d’une telle somme. 

Alors, contre toute attente, lorsque celle-ci lui tend enfin les bras, il saisit sa chance et n’hésite pas à extorquer à Mullins le contrat qui lui permettra d’enfin accomplir son rêve. Pour cela, il va devoir acheminer les 100 000 dollars réclamés par le consortium à Mullins jusqu’en Californie. Il touchera les 10 000 dollars, soit 10% du chargement, une fois sa mission accomplie. Mais la route est longue jusqu’à San Francisco. Et les convoitises, venues de toute part, de s’avérer mortelles… 

Doc Holliday

Le personnage de Duke a pour référence principale la figure historique d’un véritable pistolero américain, à savoir le célèbre Doc Holliday. Né en Géorgie et une fois son diplôme de dentiste en poche, on lui conseille de s’établir dans l’Ouest et son climat sec pour ménager une tuberculose qui menace de l’emporter s’il demeure dans la chaude humidité du Sud-Est. C’est là qu’il s’adonne au jeu et se découvre un talent remarquable et remarqué pour les armes. Il devient ainsi le bras droit de Wyatt Earp et participe avec ce dernier à la célèbre fusillade d’OK Corral.

Voir aussi : Albums

Duke n’est évidemment pas son véritable nom. Il a hérité de ce surnom plusieurs années avant que la série ne débute et ne l’apprécie que modérément car il le renvoie à sa nature de pistolero. Son véritable nom est Morgan Finch et seul son frère Clem l’appelle par son prénom (Morg).  Pour tous les autres, c’est Duke, ce qui souligne le fait qu’il ne se sente pas pleinement appartenir au monde de l’Ouest.  

Peg

Peg est l’amie, l’amante et la confidente de Duke, même si ce dernier n’est pas du genre expansif. Elle est surtout prostituée au bordel d’Ogden, puis de Pueblo. Enflammée par l’évocation nostalgique de la Louisiane que lui fait Duke, elle rêve de le suivre là-bas et d’y refaire sa vie loin des bordels. Et au passage de l’épouser. Mais il est hasardeux de rêver trop fort quand on est une femme doublée d’une prostituée dans un bled paumé dans l’Ouest américain. Et plus encore lorsqu’on est la compagne d’un pistolero qui s’est lancé dans une mission pleine de pièges…

Si Duke trouve en Doc Holliday un modèle historique, Peg le trouve dans l’épouse de ce dernier qui fut également prostituée et connue sous le nom de Big Nose Kate.

Clem

Clem est le frère cadet de Duke. Au fil des épisodes, on apprend que, s’ils ont des caractères opposés, ils forment depuis toujours un binôme complexe mais soudé. Complexe car le rôle de grand frère joué par Duke pèse sur Clem qui riposte à sa manière en adoptant une attitude de défiance autodestructrice. Son attitude est d’autant plus extrême qu’il souffre d’un sentiment d’infériorité vis-à-vis de son frère, lequel est plus doué et donc davantage célébré que lui. Il vit dès lors dans l’ombre de ce dernier, ce qu’il ressent comme une injustice.

Il est ainsi partagé entre admiration et ressentiment à l’égard de Duke. Mais ce dernier, bien qu’agacé par son comportement tend à lui pardonner ses écarts de conduite. Car Clem est en définitive le seul membre de sa famille à ses côtés et le lien qui le relie à son passé en Louisiane.

Sharp

Marshall à Ogden, c’est lui qui a su convaincre Duke de se joindre à son équipe au point d’en faire son adjoint préféré. Mais leurs relations apparemment au beau fixe vont se détériorer sous les coups répétés de Duke et ses velléités de voir s’accomplir son rêve de Louisiane. Dès lors que Duke et Sharp n’ont plus les mêmes intérêts, leurs relations s’en ressentent. Au point de s’envenimer au fil du temps.

Emmett Sharp a toujours été un homme loyal et au-dessus de tout soupçon. Il a juré de faire appliquer la loi fédérale où qu’il soit et n’entend pas déroger à ce principe, ce qui le met en porte-à-faux avec les intérêts de Mullins, le directeur de la société minière d’Ogden qui lui refuse le droit d’intervenir sur le territoire de la mine. Les relations entre les deux hommes sont dès lors tendues. Mais ce n’est pas le seul élément qui contrarie Sharp. Son âge lui cause également des soucis. Au fil des années, il se sent décliner et moins apte à mener à bien sa mission de Marshall. On devine que sa principale crainte est de se voir retirer son étoile de Marshall ; dès lors, il fait tout ce qu’il peut pour maquiller ses faiblesses.

Mullins

Il est le directeur de la société minière et se présente comme le fondateur de la ville d’Ogden, sa ville. La conception qu’il a du petit monde qu’il a construit repose sur ce simple constat : « La mine, les bâtiments, les bêtes… les hommes ! Tout ce que vous croisez ici m’appartient. Dès lors, c’est à MOI de décider de la façon dont JE règle les problèmes. »

Pour parler un langage moderne, Mullins a une vision ultracapitaliste du monde : là où il a investi son argent, il en fait sa propriété sur laquelle il a désormais droit de vie et de mort. Son or et ses dollars sont tout ce qui lui importe et il est prêt à tout, à trahir ou à revenir sur une parole donnée, pour les conserver ou les faire fructifier.

Autres personnages

D’autres personnages ont un rôle secondaire récurrent à travers les albums. Parmi eux, Jim LaCrosse, adjoint de Sharp : dévoué et profondément honnête, il se distingue par une certaine candeur. Eleanor : orpheline de ses parents assassinés dans l’attaque de la diligence (Celui qui tue), elle est plongée malgré elle dans un monde d’hommes auquel elle n’était pas préparée. Wednesday : se présentant comme un admirateur, il colle aux basques de Duke comme un rémora à son requin ; un peu trop suave pour être honnête.

D’autres personnages encore s’ajouteront à la liste au fur et à mesure du développement de la série.